Archive for septembre 2008

Ça manque de filles 3

septembre 21, 2008

Especially dedicated to Melbourne… and his boss.

Devoir de rentrée citoyenne

septembre 5, 2008

Reuters, rapportant les inscriptions de croix gammées dans un collège de l’Hérault – graffitis qui ont constitué (non, ce n’est pas une blague) « une sorte de crime contre l’humanité », dixit Xavier Darcos * – , nous rassure en nous apprenant que :

« Ce vendredi, les cours devraient avoir lieu normalement: les professeurs consacreront la journée à discuter avec les élèves sur le thème du racisme »

En exclusivité, voici un florilège des cours donnés ce jour :

Professeur de Français : « Vous êtes témoin d’actes de racisme commis par des néo-nazis en surnombre armés de pots de peinture. N’écoutant que votre courage, vous rédigez une lettre de dénonciation citoyenne à la Halde. Vous veillerez – oui, ça veut dire « mettre l’accent sur… », insister quoi – à décrire l’harmonie métissée qui régnait dans votre classe jusqu’à l’incident et la peine de vos petits camarades, Français comme vous ».

Professeur d’Histoire-Géo : « Jusque dans les années 1970-1980, la France était une nation raciste, repliée sur elle-même. Ses habitants avaient dénoncé tous les juifs durant la Guerre, quand la France était l’alliée de l’Allemagne Nazie. Grâce à l’immigration, qui n’avait jamais cessé depuis les origines dans cette terre de brassage multiculturel, la France a repris des couleurs… »

Professeur de Mathématique : « Sachant qu’il y a encore une église en France par village alors que beaucoup sont vides, sur la base de la durée de deux ans pour construire un bâtiment de cette taille, calculez combien de temps il faudra pour que tous les musulmans de la République Française aient enfin un lieu de culte auquel ils ont droit et qui les mettra à l’abri du racisme ».

Professeur d’EPS : « Aujourd’hui, nous allons faire un jeu : le premier groupe ce sont les racistes, et le deuxième, les anti-racistes. Les racistes, vous me faites quinze tour de la cour au pas de course en criant : « J’ai honte d’être raciste », suivi de cinq minutes aux espaliers, jambes tendues à 90°. Les anti-racistes, vous les surveillerez : ceux qui trébuchent ou baissent les jambes, vous leur ferez exécuter cinquante pompes ».

Professeur de Dessin : « Illustrez selon la technique de votre choix, mais de manière claire et immédiatement apréhensible, la supériorité du métissage sur le racisme. »

Professeur d’Education Civique : « Il existe en France des valeurs universelles qui sont celles des Droits de l’Homme héritées de la Franc-Ma… euh, des Lumières. Ces valeurs sont venues à bout de la tyrannie des Rois de France et la première d’entre elles est l’anti-racisme. Sortez vos cahiers et écrivez : le numéro vert de la Halde est le 08… »

Professeur d’Anglais : « My Pakistanese taylor is not as rich as racists say, though islam in Great-Britain… »

Professeur d’Espagnol : « ¡ Malas fascistas franquistas !… »

Professeur d’Allemand : « …Et c’est pourquoi, dans le cadre des échanges culturels, nous irons en car visiter et nous recueillir à Dachau, tandis que vos petits camarades de Düsseldorf viendront à Paris visiter le mémorial du martyre juif inconnu. »

Professeur de Musique : « Je devais vous faire écouter du Haydn, mais après les terribles événements dont notre collège à été la victime innocente, j’ai jugé préférable de vous faire écouter un griot malien accompagné au balafon qui va nous interpréter un slam inspiré d’ Amadou Hampâté Bâ ».

Crime – sexuel – contre l’humanité

—————————————————-

* A la suite de cette déclarations mémorable, le même à annoncé son intention de : « lutter avec davantage de fermeté contre les groupuscules d’extrême-droite qui s’attaquent de plus en plus ouvertement aux symboles de notre République ».

Ils avaient en plus dessiné des moustache à Marianne ? Saligauds !..